Lettre ouverte à Macron

Cela fait plus de 24h maintenant que le corps décapité du professeur Samuel Paty a été retrouvé à Conflans Sainte-Honorine le dernier jour de classe avant les vacances de la Toussaint. Le 16 octobre 2020 pour être précis, même si c’est une date qui ne retiendra pas ton attention. Alors mon cher Manu, citoyen Président, j’ai décidé de m’adresser à toi. Sur la route, en me hâtant de rentrer avant le couvre-feu décrété par toi sans raison sanitaire, j’ai décidé de t’adresser une lettre ouverte que tu ne liras sans doute jamais. Mais j’avais près de cinq cents kilomètres pour

Continuer la lecture

Baisse des résultats scolaires

Depuis 15 ans, on ne cesse de dire – et de prouver – que le niveau d’études baisse. Ainsi une étude universitaire portant sur la tranche 1987-2005 et datant de 2009 prouve que le niveau des collégiens de 5e équivalait en 2005 à celui des CM2 de 1987, notamment en orthographe.1 Et vous pouvez me croire ou non sur parole, quinze ans plus tard, la situation s’est nettement aggravée. Bien des élèves de 5e – pourtant nés dans un milieu où le français est la langue maternelle – ne savent ni lire ni écrire correctement. Parfois ne savent même pas

Continuer la lecture

De l’incivilité à la barbarie

Le but du présent article est de prouver que si les agressions, les actes de barbarie et meurtres gratuits se multiplient, c’est qu’ils sont de fait encouragés par le pouvoir en place. Le gouvernement ne se contente pas de laisser la situation se dégrader ; il soutient par des mesures idoines les actes d’agressions contre l’ensemble du peuple français. Une telle affirmation peut choquer et sembler diffamatoire. Mais voici les faits et ils sont pléthores : Chaque jour, ce sont 120 agressions à l’arme blanche qui sont perpétrées en France. La place Beauvau est bien forcée de le reconnaître : «Comme

Continuer la lecture

De feu mademoiselle à la pédophilie

Photo prise au musée Ingres de Montauban, portrait de Jean-Baptiste Greuze  » Fillette au capucin », 1843 Je ne sais pas vous, mais ce terme de « mademoiselle » invariablement fait ressurgir en moi cette chanson de Patricia Kaas, « Mademoiselle chante le blues ». « Mademoiselle » dans les années 80 – cette époque révolue que je regrette chaque jour un peu plus – était synonyme de liberté et d’indépendance. « Mademoiselle » chantait le blues, sortait le soir sans avoir peur, buvait du rouge, et du blanc aussi et dansait librement. Derrière ce terme de « mademoiselle » tout un passé surgit. Celui de mon époque, d’abord. Oui, je

Continuer la lecture

Macron et le sceau de la Bête

La vidéo est extraite d’un entretien qui a eu lieu le mardi 14 avril 2020 entre Emmanuel Macron, président français, et Roula Khalaf, rédactrice en chef du « Financial Times », et Victor Mallet, chef du bureau parisien du Financial Times. On savait Emmanuel Macron déjanté – voire même probablement sous influence – depuis son fameux discours cette année sur les vacances « apprenantes » et l’histoire de la cale et du jambon ; on le savait aussi porté au mysticisme grandiose depuis son fameux discours de campagne de 2017 où, pris d’une ferveur quasi religieuse, il avait hurlé Porte de Versailles

Continuer la lecture

Du pédo-satanisme chez les élites

Et si le pédo-satanisme existait vraiment de nos jours, dans la vraie vie de nos élites, en-dehors des réseaux complotistes qui s’acharnent depuis plusieurs mois à nous le faire accroire ? Pendant longtemps, je n’y ai pas cru. En fait, je ne pouvais pas y croire pour deux raisons : l’esprit ne peut accepter ce qui relève de l’horreur pure. Il y a un blocage mental qui opère. Un être humain normalement constitué a besoin de temps pour intégrer mentalement la barbarie que furent les camps de concentration, les tortures et les « expérimentations médicales » de Mengele durant la

Continuer la lecture

Et si Michelle Obama était un homme?

Je ne veux pas revenir sur la controverse, à savoir si oui ou non sont vraies les photos prises de Michelle Obama qui semblent la pourvoir d’attributs masculins. Je ne veux pas non plus polémiquer sur les propos de Joan Rivers, l’animatrice de télévision, selon lesquels Michelle Obama est un transgenre ni sur le fait que Barack Obama ait appelé sa femme « Michael » lors d’une cérémonie officielle. Non. Le but est ici de s’interroger. Et si Michelle Obama était un homme, au final, ça changerait quoi ? On peut dire : absolument rien. Nous ne sommes ni homophobes ni remplis de

Continuer la lecture