Catégorie : Chroniques

Mademoiselle

Je ne sais pas vous, mais ce terme de « mademoiselle » invariablement fait ressurgir en moi cette chanson de Patricia Kaas, « Mademoiselle chante le blues ». « Mademoiselle » dans les années 80 – cette époque révolue que je regrette chaque jour un peu plus – était synonyme de liberté et d’indépendance. « Mademoiselle » chantait le blues, sortait le soir sans avoir peur, buvait du rouge, et du blanc aussi et dansait librement. Derrière ce terme de « mademoiselle » tout un passé surgit. Celui de mon époque, d’abord. Oui, je l’affirme, nous étions plus libres que les jeunes filles d’aujourd’hui. Mais je veux expliquer à ceux

Continuer la lecture

Dictature mondiale du Spectre

Admettons un instant que l’on se trouve dans un film de James Bond. Il y a tout d’abord.le SPECTRE, organisation fictive et criminelle de statut international qui vise à dominer le monde. Il va sans dire que le SPECTRE est géré de façon pyramidale : les n°1 sont peu nombreux mais tous excessivement riches et ce, depuis plusieurs générations déjà. Ils ont acquis leurs richesses via les banques, les entreprises semi-mafieuses qui consistent à privatiser les gains et socialiser les pertes, les entreprises frauduleuses qui consistent à faire payer aux peuples les pesticides qui les tueront, les LBD qui les

Continuer la lecture

Q Anon

Qu’est-ce que Q Anon ? Si l’on se réfère à Wikipedia, source de toutes nos connaissances actuelles semble-t-il, Q Anon est « une théorie de complot d’extrême-droite selon laquelle il existe une conspiration de l’État Profond contre le président Donald Trump … Cette communauté a répandu des fabulations contre des vedettes de Hollywood soupçonnées de participer à un réseau satanique de trafic d’enfants et a accusé un réseau de personnalités du Parti Démocrate de tuer des enfants.» Bon, me suis-je dit, et pourquoi pas ? Cette affirmation appelle cependant quatre remarques ; La première, c’est que cette communauté a effectivement émis des accusations graves

Continuer la lecture

Macron et le sceau de la Bête

La vidéo est extraite d’un entretien qui a eu lieu le mardi 14 avril 2020 entre Emmanuel Macron, président français, et Roula Khalaf, rédactrice en chef du « Financial Times », et Victor Mallet, chef du bureau parisien du Financial Times. On savait Emmanuel Macron déjanté – voire même probablement sous influence – depuis son fameux discours cette année sur les vacances « apprenantes » et l’histoire de la cale et du jambon ; on le savait aussi porté au mysticisme grandiose depuis son fameux discours de campagne de 2017 où, pris d’une ferveur quasi religieuse, il avait hurlé Porte de Versailles

Continuer la lecture

Sibeth N’Diaye

                             Sibeth N’Diaye, l’humoriste malgré elle. Ah, Sibeth ! Quand enfin le néant se la réappropriera ce qui ne saurait tarder maintenant qu’elle ne fait plus partie du gouvernement, je pense que pendant quelques temps, elle nous manquera. On dira : « Ah ! Du temps de Sibeth… » et on se mettra à rigoler. On en inventera, on lui prêtera même des mots qu’elle n’a jamais eus, persuadés qu’elle l’aurait pu si seulement on lui en avait laissé l’opportunité ; on prendra des airs supérieurs vis-à-vis de ceux qui ne l’auront pas connue. Il suffira de dire : « Une fois, Sibeth a dit que…. » pour que tout

Continuer la lecture

Nouvel Ordre Mondial

 » We don’t live in a dictatorship thankfully. We only live in Inverted Totalitarianism — ruled by the anonymous corporate state. » (citation trouvée sur les réseaux sociaux, auteur inconnu de moi) Le mois dernier, en plein confinement, le concept du Nouvel Ordre Mondial s’imposa à moi. Ce fut un message sibyllin d’un ami qui attira mon attention : « Le Covid, c’est parti du N.O.M. Leur dernière arme. » Kezako ? Quelques textos plus tard, j’avais la réponse. Mais je n’étais guère plus avancée, alors j’ai cherché parce que cette ingérence mondiale commençait à me parler. Moi, ce Covid, j’avais le sentiment qu’on aurait pu

Continuer la lecture

Et si Michelle Obama était un homme?

Je ne veux pas revenir sur la controverse, à savoir si oui ou non sont vraies les photos prises de Michelle Obama qui semblent la pourvoir d’attributs masculins. Je ne veux pas non plus polémiquer sur les propos de Joan Rivers, l’animatrice de télévision, selon lesquels Michelle Obama est un transgenre ni sur le fait que Barack Obama ait appelé sa femme « Michael » lors d’une cérémonie officielle. Non. Le but est ici de s’interroger. Et si Michelle Obama était un homme, au final, ça changerait quoi ? On peut dire : absolument rien. Nous ne sommes ni homophobes ni remplis de

Continuer la lecture

Obamagate

La France, et plus largement l’Europe, se moquent de Donald Trump qui passe pour désaxé. Aussi quand il a sorti ce qu’il croyait être sa carte maîtresse dans sa réélection, la prétendue « Obamagate », ce fut un concert de railleries. Certains appelèrent ça « la dernière fable de Trump », d’autres « sa dernière lubie ». Aucun journal français ne fut tendre envers le président américain. Je dois dire que j’ai, au début, fait partie du lot des railleurs, puis je suis tombée sur des voix dissidentes qui prétendaient que des révélations allaient sortir. Alors j’ai cherché. On ne peut en vouloir aux sceptiques tant

Continuer la lecture

Une pandémie contre le peuple

     ( photo prise à Marseille, sur la Plaine, 2019)                         Macron : une pandémie contre le peuple. Je me suis demandée, à mesure que le temps passait, si Macron était maléfique ou tout bonnement incompétent lors de cette crise du coronavirus. Car les ordres, contre-ordres et revirements se sont succédé. Avant le 15 mars : décision sidérante et inopinée (arrêté du 13 janvier 2020) de classer la chloroquine parmi les “substances vénéneuses” par la ministre de la Santé Agnès Buzyn alors que la nivaquine est donnée par les médecins de

Continuer la lecture

Raoult et les pompiers…

Hier, 30 avril, sur BFMTV, il y avait l’entrevue entre le Professeur Raoult et la journaliste de BFMTV, Apolline de Malherbe. Il est rare qu’une jolie femme soit antipathique. Mais dame Apolline a réussi ce tour de force. C’est très curieux d’ailleurs. Une jolie femme est souvent présentée comme évaporée, stupide, légère, écervelée ou au contraire mesurée, intelligente, spirituelle, talentueuse, calculatrice, femme fatale… mais jamais antipathique. Chez elle, ce doit être l’insolence de classe sans doute. Apolline de Malherbe est donc arrivée à Marseille et ayant posé un pied sur le Vieux-Port, déclara avec un gloussement supérieur qu’à Marseille vraiment,

Continuer la lecture