Fermez vos gueules !

Les injonctions à « fermer sa gueule » se sont multipliées cette toute dernière année. Je ne prendrai que le créneau avril 2019 – avril 2020, ce qui prouve, une fois encore, à quel point nous tombons vers un totalitarisme qui ne se cache même plus.

Quand, alors que le feu faisait rage et menaçait de détruire Notre-Dame le 15 avril 2019, on a entendu le procureur de la République Heitz affirmer qu’il s’agissait d’un accident, le fait était en soi surprenant car c’était nier la possibilité d’un attentat. Que les résultats de l’enquête qu’on nous avait promise se fassent encore attendre 12 mois plus tard, voilà qui en dit long sur la liberté d’expression des experts. Mais que le général Georgelin se permette de dire à l’architecte des monuments historiques Philippe Villeneuve – qui souhaite reconstruire la flèche à l’identique – de « fermer sa gueule », voilà qui est intolérable.

Il est devenu normal en France pour un quidam quelconque d’intimer l’ordre à un spécialiste en son domaine de « fermer sa gueule ».

Dernièrement, on a eu droit à l’envolée lyrique de Cohn-Bendit. Sur LCI, le 30 mars 2020, Cohn-Bendit discute avec Luc Ferry de l’efficacité du traitement à la chloroquine du Professeur Raoult « Qu’il ferme sa gueule et qu’il soit médecin ! Qu’il arrête de dire partout : ‘Je suis un génie’. Il y en a marre de ce genre de mec ».

Luc Ferry répond qu’il est « d’accord ».

Qui est Cohn-Bendit ? Un ancien meneur de mai 68, ex-député européen et pédophile auto-proclamé. Connaissances scientifiques ? Zéro.

Qui est Luc Ferry ? Un ancien professeur de philosophie, ex-ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche, membre du tristement célèbre club du Siècle, connu aussi pour avoir été rémunéré près de 5 000 € / mois pendant un an pour des cours… fictifs à l’Université Paris-Diderot. Connaissances scientifiques ? Zéro.

En bref, un pédophile et un arnaqueur sans aucune connaissance médicale se permettent de sommer le professeur Raoult, directeur de l’Institut Hospitalo-Universitaire à Marseille, spécialiste reconnu par la communauté scientifique internationale, de fermer sa gueule !

Ce qui est intéressant c’est que la France multiplie les articles prouvant l’inefficacité du protocole du Pr Raoult alors même que les médecins qui l’appliquent le font sur des patients ayant déjà besoin d’un respirateur, au contraire des recommandations du Pr Raoult. 1

Fervent défenseur du traitement à l’hydroxychloroquine et à l’azithromycine, pour le Pr Christian Perronne, la question de son efficacité ne se pose plus. Chef du service infectiologie de l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches, il constate que le traitement du Pr Raoult soigne et réduit considérablement les passages en réanimation, ce qui rend la décision du Dr Agnès Buzyn, alors ministre de la Santé, de mettre l’hydroxychloroquine «sur la liste II des substances vénéneuses» en janvier dernier d’autant plus criminelle.

             Mais les liens d’Agnès Buzyn et de son mari avec les laboratoires privés ne sont plus à démontrer.

Puis il y eut la déclaration du Professeur Montagnier, selon laquelle la présence d’éléments du VIH dans le génome du coronavirus tendrait à prouver que les Chinois, en tentant de trouver un vaccin contre le SIDA seraient à l’origine involontairement de la pandémie, à cause d’un accident de laboratoire.

Il est quand même bon de noter que le professeur Montagnier est le co-découvreur du virus du sida et qu’il est prix Nobel de médecine. A noter également qu’il n’est pas le seul à le dire. Les Américains aussi n’ont cessé de questionner la thèse officielle chinoise.

Des câbles diplomatiques prouvent que des diplomates américains ont envoyé par deux fois des avertissements à Washington concernant le manque de sécurité du laboratoire de Wuhan. 2

Même les Australiens y vont de leur petite enquête, notamment sur la façon dont l’OMS a géré l’épidémie. 3

Quoi qu’il en soit, que l’on croie une thèse plutôt qu’une autre, il n’en demeure pas moins qu’il est très étrange de voir que là aussi, le professeur Montagnier fut sèchement prié de « fermer sa gueule ».

« On peut faire fermer sa gueule à Montagnier et Raoult ? » demande sur Twitter un certain Dr Jérémy Descoux, cardiologue, Président du collectif « FakeMed », qui combat les thérapies alternatives dont l’homéopathie.

On remarquera que près de 4 000 personnes avaient aimé le tweet d’un gars qui disait au Pr. Raoult et au Pr Montagnier, tous deux de réputation mondiale, de fermer leurs gueules. Ma seule question formulée comme ci-dessus m’attira des commentaires haineux pendant des jours. C’était une exécution (virtuelle) en ligne ou je ne m’y connais pas.

Intéressant que ceux qui veulent absolument faire « fermer leurs gueules » aux Professeurs Raoult et Montagnier soient ceux pour qui la médecine passe d’abord par l’interdiction de toute opinion contraire à la leur. Leur doxa, c’est que « faire fermer la gueule » à des professeurs mondialement reconnus est une nécessité médicale et scientifique.

Le Dr Laurent Alexandre ne dit pas autre chose : « Luc Montagnier est complètement gâteux et irresponsable. Il fait HONTE à la science française. ». Le Dr Laurent Alexandre est urologue, pas spécialiste en maladies infectieuses. Il est surtout connu pour être un macroniste fervent, propriétaire d’actions dans une quinzaine de sociétés en biotechnologies. C’est surtout comme Cymes un médecin des plateaux-télé. Contrairement au Professeur Raoult, il n’a pas vu de patients en chair et en os depuis des décennies.

Les exemples se multiplient. Le 17 avril 2020, invité de l’émission « Brunet – Neumann » sur RMC, le Dr Sebbag, attaché au service des maladies infectieuse et tropicales de l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière, déclare : « Je trouve scandaleux que ce prix Nobel français se permette aujourd’hui que c’est une création de laboratoire (…) Ça fait partie du complotisme absolu! » En fait, il lui reproche surtout de dire que ce virus a été créé en laboratoire et ne peut pas survivre dans la nature, qu’il finira par s’éteindre.

Je ne suis pas scientifique et ne peux donc donner mon opinion là-dessus. On est pourtant en droit de s’interroger sur le reproche fait au Professeur Montagnier par le Dr Sebbag de vouloir « donner des limites aux confinement ».

Une très grande partie de la vie professionnelle du docteur Sebbag tourne autour des grandes industries et des grandes organisations : Rhône Poulenc Santé. Responsable des relations avec les organisations internationales (OMS, UNICEF, Banque Mondiale). Puis rejoint Aventis Pasteur (aujourd’hui Sanofi Pasteur) comme Senior Vice-Président Communications. 4 Avec un tel curriculum, on peut s’interroger sur l’impartialité du Dr Robert Sebbag… surtout quand on sait que Sanofi se lance dans la course aux vaccins contre le coronavirus !

Ce qui est aberrant, c’est que l’on reproche au professeur  Raoult de ne pas avoir eu de groupes témoins. En d’autres termes, il aurait dû, pour l’honneur de la recherche, donner des placebos à ses malades et les condamner à mort alors que des antibiotiques suffisent à leur sauver la vie ! C’est dramatique que l’on en soit arrivé à reprocher à un médecin, non seulement de respecter le serment d’Hippocrate, mais de sauver la vie de ses patients.

Et ceux qui intiment l’ordre aux spécialistes de fermer leurs gueules sont ceux qui ne veulent ni enquêtes indépendantes ni  remèdes efficaces et peu coûteux. Et qui se moquent bien qu’il y ait cinquante mille morts s’ils peuvent engranger les profits.

Pour parvenir à leurs fins, rien ne les arrête. Il faut instaurer une campagne de dénigrement. Jeter l’opprobre sur leurs opposants. Les dénigrer car il en restera toujours quelque chose. Leur but, c’est d’instaurer la peur chez leurs ennemis et le doute dans l’opinion. Ce sont également des macronistes fervents, comme le prouve la petite vidéo ci-dessous :

      Je crois pour ma part que les jours de la Macronie sont comptés. En tout cas, il nous faut l’espérer. Car le combat ne se situe plus qu’au niveau des mots. Il y va de notre survie — ou de la leur.

                                                                                                                                              Laurence Esbuiée © 19 avril 2020

Notes :

1https://www.cnews.fr/france/2020-04-19/une-nouvelle-etude-francaise-pointe-linefficacite-de-lhydroxychloroquine-948146

2https://www.bbc.com/news/science-environment-52318539

3https://actu.orange.fr/monde/coronavirus-l-australie-demande-une-enquete-independante-CNT000001puEgC.html

4https://www.atlantico.fr/fiche/robert-sebbag-3462324